Les EV d’Artémise

Dans le jargon du tapin, qu’est-ce qu’une EV ? Ce terme désigne une Expérience Vécue, autrement dit le récit d’une passe, raconté par d’anciens clients sur des forums dédiés. La plupart du temps ces textes sont rédigés d’une telle manière qu’EV signifie surtout « Evaluation de la marchandise ». Les bonshommes y décrivent les prostituées dans leurs moindres détails et commentent leur prestation, en oubliant rarement d’évoquer la leur et leur état psychique à la sortie (euphorie ou colère, généralement).

Récemment, Artémise s’est mise en tête d’évaluer quelques-uns de ses anciens clients. Seront ainsi livrés les récits d’une ex-prostituée, de type « escort-girl », non-maquée, française, qui évoquait dans ses annonces le « plaisir partagé ». Autrement dit, le prototype exact de la prostituée dont les clients sont convaincus qu’elle « joint l’utile à l’agréable ».

(04/11/2013) : La première passe

(05/11/2013) : Automate

(06/11/2013) : Le puceau

(07/11/2013) : Le pervers

(23/11/2013) : Le raciste

Un commentaire pour Les EV d’Artémise

  1. Cheminot456 dit :

    C’est un rude travail que l’auto-analyse, le jugement de soi-même et de ses actes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s